Toys’R’Us France repris par la société française Jellej Jouets

Toys’R’Us France repris par la société française Jellej Jouets

C’est officiel ! Le Tribunal de commerce d’Evry a rendu sa décision hier, lundi 8 Octobre. Jellej Jouets reprend ainsi les actifs et fonds de commerce de la filiale française du géant américain du jouet, Toys’R’Us France.

Cette société par actions simplifiée a été créée spécialement pour la reprise de 44 magasins (sur 53) appartenant à Toys’R’Us France. Elle associe le fonds Cyrus Capital Partners (90 %) et la famille Lesaffre (10 %), bien connue dans le Nord de la France.

Jellej Jouets a également noué pour l’occasion un partenariat industriel avec Picwic, la petite enseigne de jouets ( 25 magasins) d’un membre de la famille Mulliez.

Et le repreneur conserve, pour au moins 24 mois, 1.036 emplois sur un total de 1.170 salariés.

De plus, la société a prévu d’investir 50 millions pour sécuriser les stocks et 20 millions pour rénover les magasins, moderniser les systèmes informatiques et développer le digital.

Ainsi, le tribunal de commerce a préféré l’offre de reprise de Jellej Jouets à celles présentées par  le fondateur et président du groupe Orchestra (Prémaman), Pierre Mestre soutenu par le fonds américain Pimco et par la FIB (Financière Immobilière Bordelaise), un fonds d’investissement spécialisé dans l’immobilier commercial. Pour information, cette dernière a été choisie, mardi dernier, pour reprendre les 140 magasins de La Grande Récré (Ludendo).